Quels sont les avantages de la loi Pinel dans un investissement locatif ?

L’immobilier représente un des moyens les plus surs pour assurer son avenir et celui de ses enfants grâce aux revenus qu’il génère sur une longue durée.

Néanmoins, investir dans l’immobilier locatif fait peur à de nombreuses personnes malgré les multiples avantages qui vont avec. La plupart des gens sont freinés par les obligations dont ils auront la charge et notamment par les taxes qui existent. Certaines lois ont donc été élaborées pour motiver les potentiels investisseurs. Au nombre de ces lois, on peut retenir le dispositif Pinel qui offre de multiples atouts. Zoom sur les avantages proposés par cette loi.

Les avantages de la loi Pinel

Avant de parler des qualités de ce dispositif, nous vous proposons de savoir ce en quoi il consiste. La priorité de la Loi Pinel est la défiscalisation. Il est donc suggéré aux différents bailleurs d’investir dans le locatif pour des durées variant entre 6 et 12 ans. Le principal atout de cette loi se trouve dans la réduction des impôts sur l’immeuble. Investir dans l’immobilier locatif avec la Loi Pinel permet de jouir de multiples avantages, dont :
  • Une défiscalisation de 12 % sur 6 ans, de 18 % sur 9 ans ou encore de 21 % sur 12 ans. Les investisseurs réaliseront ainsi des économies sur leurs impôts s’élevant parfois à des dizaines de milliers d’euros ;
  • La possibilité de ne régler que 20 % du coût du bien et de faire payer une partie par les versements de loyers par les locataires pour 60 % et le reste par les réductions d’impôts ;
  • La possibilité d’acquérir son bien sans apport personnel, avec un prêt bancaire qui représente l’effort d’épargne et le reste par la réduction des impôts et les loyers perçus ;
  • La possibilité de louer à des proches tels que les parents, les grands-parents, les enfants ou les petits-enfants ;
  • La constitution d’un patrimoine immobilier qui pourra être habité, vendu ou laissé en location à la fin du dispositif.
Cette loi permet donc aux Français de posséder aisément leur bien sans grands apports. Ils pourront ainsi assurer leurs jours de retraite sans aucune inquiétude et couvrir aussi l’avenir de leurs enfants.

Les conditions et obligations à respecter pour être dans le cadre de la loi Pinel

Pour être éligible à ce dispositif, il est impératif de remplir certaines conditions qui concernent le bâtiment, la location et l’investissement.
Le bâtiment doit donc :
  • Être neuf ou être rénové s’il s’agit d’un ancien ;
  • Être acheté suite à une vente en l’état de futur achèvement ;
  • Être un bâtiment à basse consommation. Il peut aussi respecter les lois de réglementation thermique ;
  • Voir sa construction achevée au plus tard dans les 30 mois après la déclaration d’ouverture du chantier ;
  • Être mis en location au plus tard 12 mois après son achèvement.
Le logement doit être loué selon les conditions suivantes :
  • Observation de la loi Pinel sur la période d’engagement qui peut être de 6, de 9 ou de 12 ans ;
  • Le bien loué sera une résidence principale ;
  • Établissement des loyers selon les plafonds imposés par le dispositif.
Les obligations financières sont :
  • Ne pas dépasser une somme de 300 000 € pour son investissement ;
  • Ne pas dépasser 5 500 € par mètre carré ;
  • Limiter le nombre d’investissements à 2 par an.

Un moyen certain de préparer l’avenir

Le dispositif Pinel a été élaboré par le gouvernement pour offrir aux Français, la possibilité de se construire un patrimoine durable, de réaliser des économies à travers la réduction des impôts. Il leur permet aussi de faire des investissements sans aucun apport, mais aussi de préparer valablement la retraite. La loi Pinel est déjà active dans de grandes villes telles que Nantes, Lyon, Bordeaux, Rennes, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *