Comment faire la moisson ?

La moisson est une période assez dure pour la plupart des producteurs agricoles. Elle impose effectivement la réalisation de beaucoup de travaux, tant de la part des employés de la ferme que des machines. Découvrez comment effectuer sa récolte correctement !

Couper le blé

Conformément au manuel d’utilisation, réglez la tête de votre moissonneuse-batteuse selon la hauteur du blé à couper. Elle déterminera effectivement la partie où la céréale va être tranchée. Prenez également le temps de consacrer un chaume entre 20 et 30 centimètres. Cela permettra au sol de mieux conserver l’humidité du grain. Rendez-vous sur https://terres-et-territoires.com/tag/moisson/ pour les informations similaires.

Battre les grains

Pour mieux battre les grains de blé, contrôlez la vitesse du cylindre ou du rotor de votre contrebatteur. Cela vous permettra également de conserver la qualité des graines. Pour ne pas les endommager, ajustez l’espacement de votre batteuse en fonction de la culture donnée. Vous devriez parfois accentuer son ouverture. Le tout réglé, la machine sera prêt à réaliser automatiquement le battage et conduire les graines à la trémie.

Séparer les grains collectés des pailles

Cette activité s’effectue généralement en parallèle avec le battage. Pour la réussir, réglez bien la vitesse entre la bobine et le sol. Cela vous évitera de perdre le blé pendant le processus. Si le conducteur de votre machine se déplace trop vite, il risquera de moudre la céréale. Toutefois s’il est trop lent, soit les grains seront jetés par terre, soit leur direction dans la machine sera anormale. Pour collecter la plus grande quantité de graines, restez derrière la moissonneuse et levez légèrement sa tête pour ôter les pailles. 

Interagir le blé avec la machine pour réussir la moisson

Pour vivre sereinement la moisson, veillez à ce que les blés interagissent bien avec la machine. S’il le faut, disposez-vous à modifier les réglages. Si par exemple le crible de votre machine, muni d’une grille et d’un tamis est trop étroit ou trop large, référez-vous au manuel d’utilisation pour son ajustement. Le tamis en particulier a besoin d’être ajusté plus largement pour de grandes quantités de grains. Réglez également la vitesse du ventilateur. Le mieux est de le démarrer à une vitesse élevée pour nettoyer la paille humide. Au fur et à mesure, il faut toutefois la réduire pour éviter la perte importante des graines.

Décharger les grains

Déchargez les grains de blé quand le réservoir de la moissonneuse-batteuse est plein. Cela se réalise généralement dans un container via un système de déchargement, variant selon le modèle de la machine. Une fois arrivées à l’entrepôt, les céréales seront déchargées sur un élévateur à grains. Par un tapis roulant, ce dernier les conduira ensuite vers un silo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.